Le graphisme est très régulièrement une difficulté importante pour les élèves porteurs d’autisme en raison de difficultés de motricité fine et de planification souvent présentes. Il est donc indispensable de proposer une méthode et des supports de travail prenant en compte les particularités de ces enfants. Une fois de plus partons des besoins !

Bien entendu, les adaptations proposées dans cet article ne visent pas à se substituer aux prises en charge proposées par les professionnels de la rééducation motrice (ergothérapeutes) mais simplement à vous illustrer mon approche d’enseignant visant à faire progresser les élèves vers les objectifs des programmes de cycle 2 de l’Education Nationale (copier de manière experte). Les compétences de chacun de ces deux corps de métier sont complémentaires et le travail en partenariat permet une complémentarité extrêmement riche pour les élèves concernés.

Le présent article s’intéresse aux supports dédiés aux gestes de constructions de l’écriture cursive et sera accompagné ultérieurement d’un article dédié aux gestes liés à l’écriture script. Les adaptations proposées pour construire les gestes associées aux deux types d’écriture sont cependant construites à partir d’une logique commune :

- minimiser le nombre de gestes à maîtriser pour progresser dans l’écriture ;

- découper l’écriture des lettres en gestes simples et redondants entre les lettres (aide à la planification) ;

- proposer des supports de différentes tailles pour considérer les difficultés motrices ;

- proposer des supports avec des repères visuels explicites (aide au repérage spatial).

Le choix d’une méthode

Une méthode progressive

Pour répondre à ces critères, j’ai choisi de me lancer dans une adaptation de la « méthode Dumont » publiée aux éditions Hatiers sous forme de fichiers de graphismes. Cette méthode très progressive introduit les lettres une à une après avoir travaillé les gestes qui les composent.

Une méthode à adapter

Le format proposé par cette méthode n’est toutefois pas adapté à la majorité des élèves porteurs d’autisme. La nature figée d’un fichier ne permet pas de s’inscrire aisément dans une démarche de répétition du geste et les lignes de travail sont trop petites et ne proposent pas de repères visuels suffisamment explicites (les nombreuses lignes de couleurs identiques se confondent facilement). Pour répondre à ce besoin d’adaptation, j’ai décidé de faire un mix entre la progression proposée par la méthode Dumont et un visuel de fiche de graphisme bien connu des enseignants qui s’inspire d’une vue en coupe du sol comme repère visuel. Une ligne verte symbolisant l’herbe, une bleue pour le ciel et une noire représentant le sous sol permettent de guider les élèves dans les gestes graphiques à travailler. L’espacement des lignes est facilement modifiable en fonction des besoins initiaux de chacun et permet d’initier une réduction progressive de l’espace graphique à partir du moment où le geste est maîtrisé.

Ce travail d’adaptation prend la forme de fiches de graphismes organisées autour de l’ajout progressif des lignes repères. Utiliser des fiches individuelles permet de faciliter la répétition et l’adaptation de la taille de ces supports d’aide en choisissant de les imprimer aux formats A4 ou A5. Pour le moment, seules deux séries de fiches sont finalisées. Je mettrai à jour cet article pour vous partager la suite des fiches dès que celles-ci seront prêtes.

Fiches cursive lignes hautes

Fiches cursive chiffres

Fiches écriture lignes adaptées

J’utilise ces fiches en deux temps. Un entraînement sur les fiches en version plastifiée pour découvrir le geste suivi d’un passage rapide à l’écriture sur fiches papier pour ne pas fausser le geste avec la nature "glissante" des feutres ardoise.

Fiches plastifiées

Fiches papier

Chaque élève a un classeur de graphisme dans lequel il range les fiches papier validées par l’enseignant. Grâce aux fiches de suivi placées en première page de ce classeur l’élève visualise sa progression en validant ses réussites à l’aide d’un tampon encreur. Ces fiches de suivis sont téléchargeables ci-dessous (seule la première série et les chiffres sont actuellement disponibles) :

Fiches de suivi lignes hautes

Fiche de suivi chiffres

L’objectif à terme est bien entendu de détacher les élèves de ces adaptations. Ce détachement devra être progressif et il sera nécessaire de passer à l’utilisation de lignes en couleurs de petites tailles avant de se lancer dans l’utilisation du cahier seyès en 3 ou 4 mm.