A la suite du travail sur la dizaine et l’unité à l’aide des supports de numération, il est logique de passer à l’introduction de la centaine.

On part toujours du concret pour aller vers l’abstraction

La manipulation concrète pour construire le sens

Dans mon dispositif, j’ai choisi de suivre la même logique que pour l’introduction de la dizaine. J’entre par une manipulation concrète en guidant les élèves dans la création de plaques de 100 perles. J’invite les élèves à le faire à partir de 10 barrettes de perles en les assemblant. Une nouvelle fois, on rejoint le visuel introduit par la méthode Montessori mais en ajoutant une approche explicite de construction.

A l’heure actuelle la construction des centaines est encore au stade d’amélioration pour que ce soit une manipulation à la fois accessible et ludique pour les élèves tout en proposant un résultat final convainquant. Pour mes premiers essais j’ai utilisé des élastiques (le résultat final n’obtient pas une forme de plaque), et du fil de fer (pas facile à manipuler pour les élèves) mais bien que les groupements de 10 dizaines soient compréhensibles je n’ai pas été suffisamment convaincu. Mes essais actuels visent à utiliser des épingles à cheveux dans lesquelles les élèves glisseraient simplement les barrettes de 10. S’ils s’avèrent concluants, je vous partagerai les photos de construction en mettant à jour cet article.

L’importance de manipuler des représentations

La deuxième étape de manipulation des représentations est également primordiale pour construire le sens de la centaine et progresser vers l’abstraction. Pour cela, je propose à mes élèves d’utiliser une nouvelle fiche de numération qui s’avère être une extension de celle pour construire la dizaine devenue familière pour les élèves. Le fonctionnement est toujours pensé autour de la manipulation des étiquettes de numération et demandera donc d’introduire les représentations de la centaine.

Les supports de manipulation des représentations sont disponibles au téléchargement ci-dessous :

Une fois la logique du système numérique décimal comprise

Pour les élèves les plus à l’aise avec la valeur positionnelle des chiffres, je vous propose ce support qui permet de se détacher totalement du geste graphique pour écrire des nombres.

Bien qu’initialement pensé pour faire des dictées de nombres, je propose également à mes élèves de l’utiliser comme une aide pour mieux se représenter les nombres lors de la réalisation d’activités sur feuille. L’élève pourra simplement s’aider des étiquettes de chiffres pour les scratcher dans les bonnes colonnes et écrire le nombre dicté ou sur lequel il travaille.