Pour accéder aux articles illustrant des applications concrètes de la théorie présentée sur cette page cliquez sur l'icône ci-contre.

Comme nous l’avons préalablement souligné dans la partie « Un mode de pensée différent », chaque personne autiste a un fonctionnement unique et a donc des besoins qui lui sont propres. Il est donc indispensable de placer l’individu au centre de notre attention/réflexion de manière à être en mesure de lui proposer des adaptations personnalisées.

Les approches collectives classiquement utilisées dans les classes sont souvent inaccessibles et donc inadaptées pour la majorité des élèves avec autisme. Une attention individualisée pour leur accompagnement est nécessaire, et est initiatrice du choix d’outils proposés, pour améliorer le rapport des élèves à la gestion collective d’un groupe classe. Ces outils/adaptations personnalisés sont à considérer comme l’un des leviers les plus efficaces pour adapter l’école et les apprentissages à l’enfant et non l’inverse.

L’une des caractéristiques retrouvées chez les personnes autistes est la force des intérêts restreints et répétitifs. Ceux-ci ne sont pas forcément compatibles avec les approches pédagogiques classiquement utilisées à l'école. La prise en compte de ces intérêts restreints peut cependant permettre aux accompagnants de créer du lien avec l’enfant et elle peut être source de motivation pour l’entrée dans les apprentissages proposées en classe. Considérer les intérêts restreints dans la construction des adaptations est donc important pour maximiser leur efficacité.